Avec Salif Keita au chant et le guitariste Manfila Kanté, cette “chanson” est en fait un hommage au Président Ahmed Sekou Touré.

Enregistrement noir & blanc de la TV malienne, au début des années 80.