Pour ses 40 ans de carrière, Moni Bilé, que l’on surnomme “le Roi du Makossa” sort “Titimbè”.