Based on the traditional Vaudoun rhythm called Sato.

“On adorait ce mélange de rythmes africains bien dansants qu’on connaît puisque le Bénin est à un carrefour culturel” dit Mélomé Clément, éternel leader du groupe dans une interview. Il poursuit : “Si notre musique marie des rythmes comme le Sato, qui est le nom d’un grand tambour et aussi d’un rythme joué en hommage aux morts, c’est parce que mélangé avec des guitares, des cuivres et un clavier, il s’accorde bien avec le funk”.