Categories
Old African Music

Balla et ses Balladins

Si vous avez dĂ©couvert Balla et ses Balladins via le sampling de Paulette par J. Cole en 2011, et que vous souhaitez en Ă©couter plus de cet orchestre “monument de GuinĂ©e”, Ă©coutez la compilation “Syliphone Years” (28 titres en tout, plus de 2h de musique).

Tracklist

  1. N’na Soba : 00:00
  2. Bandian : 04:22
  3. Touré : 08:01
  4. Bélébélé : 11:04
  5. J.R.D.A : 14:42
  6. Yo Te Contres Maria : 18:15
  7. Bedianamo : 22:39
  8. Soumbouyaya : 26:28
  9. Tara : 31:26
  10. Limania : 36:06
  11. Sara ’70 : 40:52
  12. Moi ça ma fout : 50:51
  13. Sakhodougou : 54:51
  14. KaĂŻra : 59:58
  15. Bi Diamana Möo : 01:04:49
  16. Kognö Koura : 01:09:13
  17. Manta Lokoka : 01:14:30
  18. Yahadi Géré : 01:19:57
  19. Keba Mirima : 01:24:30
  20. Sankaran Ka : 01:28:49
  21. Ka Noutea : 01:33:13
  22. Ancien combattant : 01:38:22
  23. Nyo : 01:45:12
  24. Wilikabo : 01:49:46
  25. Fadakudu : 01:55:13
  26. Lumumba : 02:00:59
  27. Bambo : 02:06:57
  28. Paulette : 02:14:34
Balla et ses Balladins

Balla et ses Balladins

Balla et ses Balladins est un groupe qui a vraiment marquĂ© les annĂ©es 70 en GuinĂ©e, incorporant dans sa musique des Ă©lĂ©ments de la tradition locale MalinkĂ© & Fula, en parallèle d’influences cubaines et Jazz.
CrĂ©Ă© après l’indĂ©pendance du pays, comme de nombreux autres groupes, Ă©coles, orchestres et festivals, suivant la politique culturelle mise en place par le PrĂ©sident SĂ©kou TourĂ© Ă  travers le pays pour promouvoir la musique traditionnelle face Ă  celle de la pĂ©riode coloniale (voir aussi Bembeya Jazz).
Le gouvernement créera en parallèle le label Syliphone pour enregistrer, et donc préserver et enrichir la culture de ce nouveau pays.
Balla et ses Balladins est l’un des fruits de ces annĂ©es, et on leur doit de nombreux classiques, dont je vous propose une petite sĂ©lection ci-dessous.

En savoir plus : Wikipedia.